Et l’exercice étant loin d’être fini, sa marque risque de bien augmenter ! Il a tout d’abord marqué son but record à la 28e minute de jeu, avant de frapper encore une fois, trois minutes plus tard, sur un coup de pied retourné qui a mystifié le légendaire gardien Tim Howard. Meilleure moyenne de spectateurs sur une saison: 23154 spectateurs par match. Saison régulière. En 50 parties, il a alloué 310 buts, plus que quiconque dans l'histoire de la ligue. Saisons. Une inconst (...) - Footmercato 1946/47. FIFA.com dresse le bilan de la saison 2019/20. Leader sur son poste de pivot depuis le début de la saison, l’international belge Simon Ooms, a établi son nouveau record de buts inscrits en une saison de Lidl Starligue. Mark Scheifele, des Jets de Winnipeg, avait une moyenne de 0,3 l’an passé tandis qu’il a 0,6 but par match cette saison. Cependant, une bonne séquence ne fait pas une saison, et seul le temps nous révélera le bilan final pour celui qui dispute sa dernière saison junior majeur. Total record de 58 victoires ! Dans les dix saisons suivantes, il y en a eu 76! (1958) Bonds devance Ruth (714) et Hank Aaron (755). -Les 282 points en une saison de Mario Lemieux. Hill a compté à, Plus de buts en prolongation en finale de la Coupe Stanley en carrière : 3 buts pour Maurice Richard des Canadiens de Montréal, Plus de buts par un défenseur en une année de séries : 12 buts pour Paul Coffey du Edmonton en 1985 en 18 parties jouées, Plus de buts par un défenseur en un match : 3 buts par Bobby Orr, Bos, le, Plus d'assistances par un défenseur en une année de séries : 25 assistances pour Paul Coffey du Edmonton en 1985 en 18 parties jouées, Plus d'assistances par un défenseur en un match : 5 assistances par Paul Coffey, Edmonton, le, Plus de points par un défenseur en une année de séries : 37 points pour Paul Coffey du Edmonton en 1985 (12 buts, 25 assistances en 18 parties jouées), Plus de points par un défenseur en un match : 6 points par Paul Coffey, Edmonton, le, Plus de buts par une recrue en une année de séries : 14 buts pour Dino Ciccarelli, Minnesota, en 1981 en 19 parties jouées, Plus d'assistances par une recrue en une année de séries : 14 assistances pour, Plus de points par une recrue en une année de séries : 21 points pour Dino Ciccarelli, Minn, en 1981 (14 buts, 7 assistances en 19 parties jouées), pour Ville Leino, Phi, en 2010 (7 buts, 14 assistances en 19 parties jouées) et pour, Plus de parties de 3 buts ou plus en séries en carrière : 10 parties pour Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR (8 parties de 3 buts et 2 parties de 4 buts), Plus de parties de 3 buts ou plus en une année de séries : 4 parties pour Jari Kurri, Edm, en 1985 (1 partie de 4 buts et 3 parties de 3 buts), Plus de parties de 3 buts ou plus en une série éliminatoire : 3 parties pour Jari Kurri, Edm, en 1985 en finale de conférence contre Chicago, remportée par Edmonton 4-2. Ce record témoigne en tout cas d'une saison faste pour l'attaquant de Madère, sur et en dehors des terrains. - Meilleur buteur lors d’une saison avec son club, en compétition officielle : 73 buts en 2011-2012. Le 34e but est venu en début de deuxième demie. 1946/47. Plus de saisons : 26 saisons ont été disputées par Gordie Howe (Détroit, 1946-1947 à 1970-1971 et Hartford, 1979-1980) et par Chris Chelios (Montréal, Chicago, Détroit, Atlanta, 1983-1984 à 2003-2004 et 2005-2006 à 2009-2010) [2] Plus de points en séries en carrière : 382 points par Wayne Gretzky, Edmonton, Los Angeles, Saint-Louis, Rangers de New York (122 buts, 260 assistances), Plus de points en une saison éliminatoire : 47 points en 18 parties disputées par Wayne Gretzky, Edmonton en 1985 (17 buts, 30 assistances), Plus de points en une série (excluant la finale) : 19 points par Rick Middleton, Boston en 1983 en finale de division, 7 matchs contre Buffalo (5 buts, 14 assistances), Plus de points en un match : 8 points pour, Plus de points en une période : 4 points par un joueur pendant une période d'un match des séries éliminatoires ont été enregistrés par Maurice Richard, Mtl, le, Plus de points en finale en carrière : 62 points pour Jean Béliveau, Montréal dont 30 buts, 32 assistances en 64 matchs de finale de la Coupe Stanley, Plus de points en finale dans une série : 13 points pour Wayne Gretzky, Edmonton dont 3 buts, 10 assistances en 4 matchs plus le match suspendu en 1988, Plus de buts en avantage numérique en séries en carrière : 38 buts par Brett Hull, Saint-Louis, Dallas, Détroit, Plus de buts en avantage numérique en une année de séries : 9 buts par Mike Bossy, NYI, en 1981 en 18 parties disputées contre Toronto, Edmonton, NYR et Minnesota et par, Plus de buts en avantage numérique en une série éliminatoire : 6 buts par, Plus de buts en avantage numérique en un match : 3 buts par, Plus de buts en avantage numérique en une période : 3 buts par, Plus de buts en désavantage numérique en séries en carrière : 12 buts par Mark Messier, Edmonton, NYR, Plus de buts en désavantage numérique en une année de séries : 3 buts par, Plus de buts en désavantage numérique en une série éliminatoire : 3 buts par Bill Barber, Philadelphie en 1980 contre Minnesota et par Wayne Presley, Chicago en 1989 contre Détroit, Plus de buts en désavantage numérique en un match : 2 buts se sont comptés par, Plus de buts en désavantage numérique en une période : 2 buts par Bryan Trottier, NYI le, Plus de buts gagnants en séries en carrière : 24 buts gagnants en séries pour Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR, et Brett Hull, St-L, Dal, Dét, Plus de buts gagnants en une année de séries : 7 par, Plus de buts gagnants en une série éliminatoire : 4 par Mike Bossy, NYI, en 1983 en finale de conférence contre Boston, remportée par les Islanders 4-2, Plus de buts en prolongation en séries en carrière : 8 pour, Plus de buts en prolongation en une année de séries : 3 buts pour, Plus de buts en prolongation en une série éliminatoire : 3 buts pour Mel Hill, Boston en 1939, contre les Rangers de New York, remportée par Boston 4-3. Le FC Barcelone a en effet battu le record historique de penalties obtenus en une seule saison. Chance d'être battu : 50% 1933/34 (14 clubs). Le premier joueur … Plus grand nombre de spectateurs sur une saison: 8453000 spectateurs. Ayant compté un but gagnant de la Coupe Stanley et ayant entraîné une équipe en victoire de la Coupe Stanley : Coupes Stanley remportées par les frères Boucher : Coupes Stanley remportées par les frères Conacher : Coupes Stanley remportées par la famille Patrick : Plus de buts en une série éliminatoire : 15 buts par Frank McGee, des Silver Seven d'Ottawa en 2 matchs en 1905 à Ottawa. «On pourrait assister à une saison record, a affirmé Dany Dubé. L'attaquant égyptien de Liverpool Mohamed Salah a égalé contre West Bromwich le record du nombre de buts dans une saison (à 38 matches), en marquant pour la 31e fois en championnat. Stats / Record de buts inscrits sur une saison pour Simon Ooms. Publié le 09/12/12 à 00h00 — Mis à jour le 29/01/14 à 14h01. Voici la liste des différents records individuels de la LNH réalisés par les joueurs au cours de son existence. Les Éperviers de Sorel écrivent l'histoire et collent 25 victoires de suite. A une unité seulement du record du PSG établi la saison dernière (96). Le Portugais n’a d’ailleurs pas mis beaucoup de temps à se mettre en jambes puisque dès la saison 2011-2012, il devient le meilleur buteur du club en une saison avec 60 réalisations ! La précédente marque appartenait à Josef Martinez, qui avait compté 31 buts l’an dernier. La séquence débuta le, Plus longue séquence de matchs de points consécutifs en une année de séries : 18 parties pour Bryan Trottier des Islanders en 1981 (11 buts, 18 assistances, 29 points). Meilleur buteur à la maison au cours d'une saison de championnat : Lionel Messi avec 35 buts . FOOT Il en est à 86 en 66 matchs... Pierre Koetschet. Records Généraux: Record de buts sur une saison: 1334 buts (3,51 buts/match). Record absolu. Plus de buts en une période : 4 buts, Joe Malone, Canadiens de Montréal, Plus d'assistances : 1 963 assistances par Wayne Gretzky en 20 saisons pour 1 487 parties jouées pour Edmonton, Los Angeles, Saint-Louis et les Rangers de NY, Plus d'assistances, incluant les séries : 2 223 assistances par Wayne Gretzky dont 1 963 en saison régulière pour 1 487 parties jouées et 260 en séries pour 208 parties jouées pour Edmonton, Los Angeles, Saint-Louis et les Rangers de NY, Plus d'assistances en une saison : 163 assistances par Wayne Gretzky pour Edmonton en 1985-1986 en 80 parties jouées sur une saison de 80 parties, Plus d'assistances en une saison, incluant les séries : 174 assistances par Wayne Gretzky pour Edmonton, 1985-1986 (163 assistances en 80 parties jouées en saison régulière et 11 assistances en 10 parties en séries), Plus d'assistances en un match : 7 assistances par, Plus d'assistances en un match à l'étranger : 7 assistances par Billy Taylor, Détroit, le, Plus d'assistances en une période : 5 assistances par, Plus de points : 2 857 points par Wayne Gretzky en 20 saisons pour 1 487 parties jouées (894 buts, 1 963 assistances) pour Edmonton, LA, Saint-Louis et les Rangers de NY, Plus de points, incluant les séries : 3 239 points par Wayne Gretzky dont 2 857 en 1 487 parties en saison régulière et 382 en 208 parties en séries pour Edmonton, LA, Saint-Louis et les Rangers de NY, Plus de points en une saison : 215 points par Wayne Gretzky pour Edmonton en 1985-1986 en 80 parties jouées sur une saison de 80 parties, Plus de points en une saison, incluant les séries : 255 points par Wayne Gretzky pour Edmonton, 1984-1985 (208 points en 80 parties jouées en saison régulière et 47 points en 18 parties en séries), Plus de points en un match : 10 points par, Plus de points en un match à l'étranger : 8 points par, Plus de points en une période : 6 points par Bryan Trottier des Islanders de New York le. Une année qui bat le triste record de 2005. Malgré une qualification arrachée en 8e de Ligue des Champions, le PSG enchaîne les défaites cette saison en Europe comme en Ligue 1. ... Il a conclu son stage junior avec une récolte de 260 points en 192 matchs. Record absolu [69]. 0,86. L'attaquant vénézuélien d'Atlanta Josef Martinez a battu vendredi avec sa 28e réalisation depuis mars le record de buts sur une saison du Championnat nord-américain de football (MLS). «Je crois que les records sont faits pour être battus. Il détient aussi le record de circuits en une saison grâce à 73 b… PLUS DE BUTS EN UNE SAISON 92 - Wayne Gretzky, Edmonton, 1981-82. A une unité seulement du record du PSG établi la saison dernière (96). Plus grand nombre de but marqués au Parc des Princes en une saison : 82 en 2017-18 [ 18 ] . Lors de la campagne d'Europa League 2010-2011, Falcao s'était montré étincelant sous les couleurs du FC Porto. Martinez a inscrit son 28e but de la saison, samedi. Enfin le Milan AC de Capello (saison 1991-92) et le Perugia de Castagner (saison 1978-79) sont les deux seules équipes à ne pas avoir perdu un match lors d’une saison de Serie A. Salah a marqué dans 33 matches cette saison, éclipsant le record de Rush (31 en 1983/84). Bonds devance Ruth (714) et Hank Aaron (755). Le Bayern Munich remporte la Ligue des champions de l'UEFA . Jonathan Quick est le gardien de buts le plus récent à avoir accompli cette marque, avec un record de 16 victoires et 10 défaites en 2014. Meilleure moyenne de buts/match sur une saison: 4,51 buts/match. Plus de matchs perdus en une saison : 29, Sporting de Gijón (1997-1998) Plus de matchs perdus consécutivement en une saison : 11 , Las Palmas (du 13 décembre 1959 au 28 février 1960 ) Plus de matchs perdus consécutivement en une saison à domicile : 9 , Córdoba (depuis le 24 janvier 2015 ) 7 matchs en 1980, 18 en 1981 et 2 en 1982. Elle était étudiante à la NYADA à New York. 1 décembre 2020. Meilleure moyenne de spectateurs sur une saison: 23154 spectateurs par match. Plus longue séquence de blanchissages par un gardien de buts : Plus de victoires par un gardien de buts en carrière : 691 victoires en 22 saisons et 1 266 parties jouées pour Martin Brodeur, NJ, St-L, Plus de victoires par un gardien de buts en une saison : 48 victoires en 78 parties jouées pour Martin Brodeur, NJ, en 2006-2007 et en 66 parties jouées pour, Plus longue séquence de victoires par un gardien de buts en une saison : 17 par, Plus longue séquence sans défaites par un gardien de buts en une saison : 32 par, Plus longue séquence sans défaites par un gardien de buts dans sa première saison dans la LNH : 23 par Grant Fuhr du Edmonton en 1981-1982 (15 victoires, 8 matchs nuls), Plus longue séquence sans défaites par un gardien de buts à partir du début de sa carrière : 16 par, Plus de saisons de 30 victoires ou plus par un gardien de buts : 14 par Martin Brodeur, NJ, St-L, en 22 saisons, Plus de saisons consécutives de 30 victoires ou plus par un gardien de buts : 12 saisons pour Martin Brodeur du New Jersey de 1995-1996 à 2003-2004 et 2005-2006 à 2007-2008, Plus de saisons de 40 victoires ou plus par un gardien de buts : 8 par Martin Brodeur, NJ, St-L, en 22 saisons. Record de buts sur une saison (20 clubs) : 1 334 buts lors de la saison 1946-1947 (moyenne : 3,51 par match) Record de buts sur une saison (18 clubs) : 1 138 buts lors … Records par une équipe en une saison PLUS DE CHAMPIONNATS DE SAISON RÉGULIÈRE CONSÉCUTIFS 72 à 74 EXPOS DE VILLE-MARIE 3 PLUS DE VICTOIRES PAR UNE ÉQUIPE EN UNE SAISON 2006 DUCS DE LONGUEUIL 42  (42-8) À l’image de … Une inconst (...) - Footmercato Plus grand nombre de saisons: Olympique de Marseille: 71 saisons: Plus grand nombre de saisons consécutives: FC Nantes: 44 saisons (1963-1964 à 2006-2007) Invincibilité: Plus longue série d'invincibilité pour une équipe: FC Nantes Atlantique (1994-1995): 32 matches, de la 1ère à la 32ème journée: Record d'invincibilité pour un gardien Voici la liste des différents records individuels de la LNH réalisés par les joueurs au cours de son existence. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article provient en totalité des pages 168 à 178 et 262 à 266 de : La dernière modification de cette page a été faite le 3 décembre 2020 à 12:42. 74 MJ, 80 matchs. C'est un des records les plus anciens de la NFL. Le but le plus rapide depuis le début d'un match : Le but le plus rapide depuis le début d'une période : Le but le plus rapide dans son premier match de la LNH : Les deux buts les plus rapides depuis le début d'un match : Plus de tirs au but en une saison : 550 tirs au but en une saison de 78 parties jouées sur une saison de 78 pour, Plus de tirs au but en un match (depuis 1959-1960) : 19 tirs au but en un match pour Raymond Bourque du Boston le, Plus de minutes de pénalités en carrière : 3 971 minutes de pénalités en 14 saisons et 962 parties jouées pour, Plus de minutes de pénalités en carrière en incluant les séries : 4 426 minutes de pénalités pour Tiger Williams, Tor, Van, Dét, LA et Hart (3 971 en 962 parties de saison régulière et 455 en 83 parties de séries), Plus de minutes de pénalités en une saison : 472 par, Plus de minutes de pénalités en un match : 67 par, Plus de pénalités en une période : 9 par Randy Holt, LA, le, Plus de minutes de pénalités en une période : 67 par Randy Holt, LA, le, Plus de matchs où un gardien de buts est apparu en carrière : 1 266 matchs par, Plus de matchs consécutifs complets par un gardien de buts : 502 matchs par, Plus de matchs où un gardien de buts est apparu en une saison : 79 matchs par Grant Fuhr, Saint-Louis en 1995-1996, Plus de minutes disputées par un gardien de buts en carrière : 74 439 minutes ont été disputées par Martin Brodeur, New Jersey, Saint-Louis, de 1991-1992 à 2003-2004 et 2005-2006 à 2014-2015, Plus de minutes disputées par un gardien de buts en une saison : 4 697 minutes par Martin Brodeur, New Jersey en 2006-2007, Plus de blanchissages en carrière : 125 blanchissages en 22 saisons disputées par Martin Brodeur, NJ, St-L, 1991-1992, 1993-1994 à 2003-2004, 2005-2006 à 2014-2015, Plus de blanchissages en une saison : 22 blanchissages en 44 parties jouées pour. 80 MJ, 80 matchs. Une saison des ouragans record en 2020. Avant Vela et Martinez, le record de 27 buts était tenu conjointement par Roy Lassiter (1996), Chris Wondolowski (2012) et Bradley Wright-Phillips (2014). La précédente marque appartenait à Josef Martinez, qui avait compté 31 buts l’an dernier. Saisons. Josip Skoblar(OM) détient le record du plus grand nombre de buts inscrits au cours d’une même saison en Ligue 1 Conforama (44 buts en 1970/71). Meilleure moyenne de buts/match sur une saison: 4,51 buts/match. 2000/01 (18 clubs). 4 - Le record de buts sur une saison européenne. Les Éperviers, 620 buts en 1973-74 ! Le record de la LHJMQ pour le plus de buts en une saison appartient à nul autre que Mario Lemieux, lui qui a compté 133 buts avec les Voisins de Laval en 1983-1984. INFOGRAPHIE - Trente tempêtes ont été répertoriées sur l'Atlantique-Nord en 2020 dont 13 ouragans. Salah égale le record de buts sur une saison en Premier League. C'est un des records les plus anciens de la NFL. record de but en une saison serie a. Triple triomphe et de nombreux records à la clé pour le club bavarois. «Je crois que les records sont faits pour être battus. Les principaux records de Lionel Messi : - Seul joueur à avoir remporté quatre Ballons d’Or consécutifs (2009, 2010, 2011, 2012). Lionel Messi détient la meilleure performance de but sur une année avec 91 buts. Ciro Immobile (de face), avant-centre de la Lazio Rome, a égalé le record de buts inscrits en une saison de Serie A avec 36 buts, comme l’avait fait Gonzalo Higuain avec Naples en 2015-2016. 78 MJ, 80 matchs. Plus grand nombre de spectateurs sur une saison: 8453000 spectateurs. Au cours de l'année 2012, Lionel Messi a inscrit 91 buts ! Un soulier d'or et un chèque d'Arsenal plus tard, Eduardo gagne en 2007 le droit d'aller se faire casser les jambes en Premier League. Que ce soit sur la saison 2018-19 ou sur l'année civile 2019, il est numéro un dans le classement des buteurs. 1933/34 (14 clubs). Plus jeune joueur à obtenir 5 points dans un match : Plus de buts en avantage numérique en carrière : 274 buts comptés en supériorité numérique par, Plus de buts en avantage numérique en une saison : 34 buts par, Plus de buts en avantage numérique en une partie : 4 par, Plus de buts en désavantage numérique en carrière : 73 buts comptés en désavantage numérique par Wayne Gretzky en 20 saisons en 1 487 parties disputées pour Edmonton, Los Angeles, Saint-Louis et les Rangers de NY, Plus de buts en désavantage numérique en une saison : 13 par Mario Lemieux de Pittsburgh au cours de la saison 1988-1989 en 76 parties jouées sur un calendrier de 80 parties, Plus de buts en désavantage numérique en une partie : 3 par, Plus de buts en prolongation en carrière : 22 buts ont été enregistrés en prolongation par, Plus d'assistances en prolongation en carrière : 23 assistances par, Plus de points en prolongation en carrière : 37 points par Patrik Elias du New Jersey (16 buts, 21 assistances), Plus de buts en prolongation en une saison : 5 buts par, Plus de buts en tirs de barrage en une saison : 11 buts par, Plus de buts en tirs de barrage à vie : 48 buts par, Plus de tirs pris en tirs de barrage en une saison : 18 tirs par, Plus de tirs pris en tirs de barrage à vie : 105 tirs par, Meilleur pourcentage de buts en tirs de barrage en une saison (minimum de 5 lancers) : 100 % par, Meilleur pourcentage de buts en tirs de barrage en carrière (minimum de 10 lancers) : 80 % par, Plus de buts qui mettent un terme aux tirs de barrage en une saison : 7 buts par Ilia Kovaltchouk de New Jersey en 2011-2012 (14 tirs), Plus de buts qui mettent un terme aux tirs de barrage en carrière : 22 par Frans Nielsen, NYI, Dét (97 tirs), Plus de buts par un centre en carrière : 894 buts en 20 saisons et 1 487 matchs pour Wayne Gretzky du Edm, LA, St-L, et NYR, Plus de buts par un centre en une saison : 92 buts par Wayne Gretzky en 80 parties jouées sur une saison de 80 en 1981-1982 pour Edmonton, Plus d'assistances par un centre en carrière : 1 963 assistances en 20 saisons et 1 487 matchs pour Wayne Gretzky du Edm, LA, St-L, NYR, Plus d'assistances par un centre en une saison : 163 assistances par Wayne Gretzky en 80 parties jouées sur une saison de 80 en 1985-1986 pour Edmonton, Plus de points par un centre en carrière : 2 857 points en 20 saisons et 1 487 matchs pour Wayne Gretzky du Edm, LA, St-L, et NYR (894 buts, 1 963 assistances), Plus de points par un centre en une saison : 215 points par Wayne Gretzky en 80 parties jouées sur une saison de 80 en 1985-1986 pour Edmonton, Plus de buts par un ailier gauche en carrière : 668 buts en 19 saisons et 1 431 matchs pour Luc Robitaille du LA, Pitt, NYR et Dét, Plus de buts par un ailier gauche en une saison : 65 buts par Aleksandr Ovetchkine en 82 parties jouées sur une saison de 82 en 2007-2008 pour Washington, Plus d'assistances par un ailier gauche en carrière : 813 assistances en 23 saisons et 1 540 matchs pour, Plus d'assistances par un ailier gauche en une saison : 70 assistances par, Plus de points par un ailier gauche en carrière : 1 394 points en 19 saisons et 1 431 matchs pour Luc Robitaille du LA, Pitt, NYR et Dét, Plus de points par un ailier gauche en une saison : 125 points par Luc Robitaille en 84 parties jouées sur une saison de 84 en 1992-1993 pour Los Angeles, Plus de buts par un ailier droit en carrière : 801 buts en 26 saisons et 1 767 matchs pour Gordie Howe du Dét et Hart, Plus de buts par un ailier droit en une saison : 86 buts par, Plus d'assistances par un ailier droit en carrière : 1 155 assistances en 24 saisons et 1 733 matchs pour, Plus d'assistances par un ailier droit en une saison : 87 assistances par Jaromír Jágr en 82 parties jouées sur une saison de 82 en 1995-1996 pour les penguins de Pittsburgh et, Plus de points par un ailier droit en carrière : 1 921 points en 24 saisons et 1 733 matchs pour Jaromír Jágr du Pitt, Wash, NYR, Phi, Dal, Bos, NJ, Fla et Cgy (766 buts, 1 155 assistances), Plus de points par un ailier droit en une saison : 149 points par Jaromír Jágr en 82 parties jouées sur une saison de 82 en 1995-1996 pour Pittsburgh, Plus de buts par un défenseur en carrière : 410 buts en 22 saisons et 1 612 matchs pour, Plus de buts par un défenseur en une saison : 48 buts par, Plus de buts par un défenseur en une partie : 5 buts par, Plus d'assistances par un défenseur en carrière : 1 169 assistances en 22 saisons et 1 612 matchs pour Raymond Bourque de Bos et Col, Plus d'assistances par un défenseur en une saison : 102 assistances par, Plus d'assistances par un défenseur en une partie : 6 assistances par, Plus de points par un défenseur en carrière : 1 579 points en 22 saisons et 1 612 matchs pour Raymond Bourque de Bos et Col (410 buts, 1 169 assistances), Plus de points par un défenseur en une saison : 139 points par Bobby Orr de Boston en 78 parties jouées sur une saison de 78 en 1970-1971 pour Boston, Plus de points par un défenseur en une partie : 8 buts par, Plus de points par un gardien de buts en carrière : 48 points en 19 saisons et 777 matchs pour, Plus de points par un gardien de buts en une saison : 14 points par, Plus de points par un gardien de buts en une partie : 3 points par, Plus de buts par une recrue en une saison : 76 buts par, Plus de buts par un joueur dans sa première saison dans la LNH en une partie : 5 buts par, Plus de buts par un joueur dans sa première partie dans la LNH : 5 buts par Joe Malone, Montréal, le, Plus d'assistances par une recrue en une saison : 70 assistances par, Plus d'assistances par un joueur dans sa première saison dans la LNH en une partie : 6 assistances par Gary Suter, Calgary, le, Plus d'assistances par un joueur dans sa première partie dans la LNH : 4 assistances par, Plus de points par une recrue en une saison : 132 points par Teemu Selanne en 84 parties jouées sur une saison de 84 en 1992-1993 pour Winnipeg, Plus de points par un joueur dans sa première saison dans la LNH en une partie : 8 points pour Peter Stastny, Québec, le, Plus de points par un joueur dans sa première partie dans la LNH : 5 points par Joe Malone, Montréal, le, Plus de buts par un défenseur recrue en une saison : 23 buts par, Plus d'assistances par un défenseur recrue en une saison : 60 assistances par, Plus de points par un défenseur recrue en une saison : 76 points par Larry Murphy en 80 parties jouées sur une saison de 80 en 1980-1981 pour Los Angeles, Plus haute moyenne de buts par partie en carrière parmi les joueurs de 200 buts ou plus : 0,762 pour, Plus haute moyenne de buts par partie en une saison parmi les joueurs de 20 buts ou plus : 2,20 pour Joe Malone, Montréal en 1917-1918 avec 44 buts en 20 parties jouées, Plus haute moyenne de buts par partie en une saison parmi les joueurs de 50 buts ou plus : 1,18 pour Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR, en 1983-1984 avec 87 buts en 74 parties jouées, Plus haute moyenne d'assistances par partie en carrière parmi les joueurs de 300 assistances ou plus : 1,320 pour Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR, de 1979-1980 à 1998-1999 avec 1 963 assistances en 1 487 parties jouées, Plus haute moyenne d'assistances par partie en une saison parmi les joueurs de 20 assistances ou plus : 2,04 pour Wayne Gretzky, Edmonton en 1985-1986 avec 163 assistances en 80 parties jouées, Plus haute moyenne de points par partie en carrière parmi les joueurs de 500 points ou plus : 1,921 pour Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR, de 1979-1980 à 1998-1999 avec 2 857 points (894 buts, 1 963 assistances) en 1 487 parties jouées, Plus haute moyenne de points par partie en une saison parmi les joueurs de 50 points ou plus : 2,77 pour Wayne Gretzky, Edmonton en 1983-1984 avec 205 points en 74 parties jouées, Plus de saisons de 20 buts ou plus : 22 saisons de 20 buts ou plus en 26 saisons par Gordie Howe de Dét et Hart, Plus de saisons consécutives de 20 buts ou plus : 22 par Gordie Howe du Détroit de 1949-1950 à 1970-1971, Plus de saisons de 30 buts ou plus : 17 saisons de 30 buts ou plus en 19 saisons par, Plus de saisons consécutives de 30 buts ou plus : 15 par Mike Gartner, Wash, Minn, NYR, Tor de 1979-1980 à 1993-1994 et par Jaromír Jágr, Pitt, Wash, NYR de 1991-1992 à 2006-2007, Plus de saisons de 40 buts ou plus : 12 saisons de 40 buts ou plus en 20 saisons par Wayne Gretzky du Edm, LA, St-L et NYR, Plus de saisons consécutives de 40 buts ou plus : 12 par Wayne Gretzky, Edm, LA, de 1979-1980 à 1990-1991, Plus de saisons de 50 buts ou plus : 9 saisons de 50 buts ou plus en 10 saisons par Mike Bossy, NYI et en 20 saisons par Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR, Plus de saisons consécutives de 50 buts ou plus : 9 par Mike Bossy, NYI de 1977-1978 à 1985-1986, Plus de saisons de 60 buts ou plus : 5 saisons de 60 buts ou plus en 10 saisons par Mike Bossy, NYI et en 20 saisons par Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR, Plus de saisons consécutives de 60 buts ou plus : 4 par Wayne Gretzky, Edm de 1981-1982 à 1984-1985, Plus de saisons de 100 points ou plus : 15 saisons de 100 points ou plus en 20 saisons par Wayne Gretzky, Edm, LA, St-l, NYR, Plus de saisons consécutives de 100 points ou plus : 13 par Wayne Gretzky, Edm, LA, de 1979-1980 à 1991-1992, Plus de parties de 3 buts ou plus en carrière : 50 parties de 3 buts ou plus en 20 saisons par Wayne Gretzky, Edm, LA, St-L, NYR (37 parties de 3 buts, 9 parties de 4 buts et 4 parties de 5 buts), Plus de parties de 3 buts ou plus en une saison : 10 parties par Wayne Gretzky, Edm en 1981-1982 (6 parties de 3 buts, 3 parties de 4 buts et 1 partie de 5 buts) et encore par Wayne Gretzky, Edm en 1983-1984 (6 parties de 3 buts et 4 parties de 4 buts), Plus longue séquence consécutive de buts : 16 parties par, Plus longue séquence consécutive d'assistances : 23 parties par Wayne Gretzky de Los Angeles en 1990-1991 (48 assistances), Plus longue séquence consécutive de points : 51 parties par Wayne Gretzky du Edmonton en 1983-1984 (61 buts, 92 assistances, 153 points), Plus longue séquence consécutive de points depuis le début d'une saison : 51 parties par Wayne Gretzky du Edmonton en 1983-1984 (61 buts, 92 assistances, 153 points).